09 juin 2012

L'hôpital maritme, Pascal RUFFENACH

    Ce troisième livre de Pascal RUFFENACH - empreint d'un certain spleen baudelairien - traduit les pensées d'un vieil homme séjournant dans un hôpital maritime. Le lecteur comprend très vite qu'il s'agit en réalité d'un mouroir, où le narrateur va s'adonner à la réflexion, à l'observation, le tout à l'aide d'une écriture assez sobre, mais teintée de pathos.   Le roman se compose essentiellement de pensées - plus ou moins obscures - des petites parties de la vie qui entourent le narrateur. La première personne... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 06:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 juin 2012

Noces de sel, Maxence FERMINE

    Sous un fond de Camargue, d'amour impossible et d'une écriture bancale, Maxence Fermine livre 120 pages d'un roman aux accents d'inachevé. Dans la lignée de Billard blues ou d'Opium, Noces de sel pourrait faire ressentir au lecteur cette langueur, cet ennui, qui nous fait tourner les pages sans grand intérêt. Le titre – Noces de sel – est continuellement évoqué, détourné, voire rabâché au lecteur au fil des pages, sous forme d'expression, d'évocation plus ou moins subtile, etc. Tout cela est, de fait, lié à cette... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 10:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juin 2012

Coupes sombres, Giulio MINGHINI

    Dans ce petit récit ancré en pleine contemporaniéité, Giulio MINGHINI raconte la descente aux enfers d'une femme, bien connue du narrateur. Mort et questionnements se posent en maîtres mots de ce que l'on pourrait qualifier de nouvelle.   Ce texte a, en effet, une propension à adopter les caractéristiques d'une nouvelle. Le texte est court (76 pages), la psychologie des personnages n'est pas très affinée, les péripéties sont faibles narrativement, etc. Le texte est découpé en trois parties qui ne sont... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2012

Temps du rêve, Henry BAUCHAU

  Écrit à l'âge de vingt ans et republié en avril, Temps du rêve est un récit à l'aspect autobiographique et foisonnant de sentiments. Les émotions d'un enfant face à la figure féminine à différents stades sont décrites avec une plume singulière et maîtrisée par Henry BAUCHAU.  Dès les premières pages, le lecteur se voit propulsé dans l'esprit du narrateur. Le jeune garçon nous raconte ainsi sa vision de l'amour, de son histoire avec Inngué. Prénom aux traits oniriques, tout comme la façon dont cette fillette est... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 09:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2012

Shangrila, Malcolm KNOX

  Shangrila est le premier roman traduit en français de l'australien Malcolm KNOX. La traduction est parfois un véritable parcours du combattant. Pour ce livre, le premier point qu'il est important de soulever est le travail extraordinaire de Patricia Barbe-Girault. De par DK, le personnage atypique, et ce flot d'événements, le roman traduit prend tout son sens, et le moment de lecture est un vrai plaisir. Par ailleurs, la quatrième de couverture, bien écrite, est un assez bon aperçu du roman :  Dennis Keith, alias DK,... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 11:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2012

L'attente, Catherine CHARRIER

  Le point de départ du roman est une promesse. Promesse d'un amant qui affirme quitter sa femme pour la narratrice dans un an. La narratrice - mariée également - mène alors une vie en diptyque, tiraillée entre deux histoires. Un thème assez souvent traité, qui se présente ici, de par une langue aux accents assez pompeux.    La calligraphie du titre - mielleuse, étendue - est un bon aperçu du contenu du roman. L'attente est composée de petites imperfections qui, additionnées les unes aux autres,... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 10:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 mai 2012

L'espoir en contrebande, Didier DAENINCKX

    Prix Goncourt de la nouvelle 2012 Les convives de chez Drouant, à l'issue de leur rencontre, ont choisi d'élire L'espoir en contrebande comme Goncourt de la nouvelle.  Ce choix - aussi discutable soit-il - est intéressant à analyser, de par sa complexité sémantique et textuelle. En effet, Didier DAENINCKX livre ici un recueil de vingt-six nouvelles, aux traits policiers, parfois difficiles à appréhender, et au style acquis et maîtrisé.  Dans ce florilège de petits textes, le lecteur navigue entre la... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 12:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2012

Manifeste vagabond, Blanche DE RICHEMONT

  Le manifeste vagabond de Blanche DE RICHEMONT pourrait être définit comme étant un récit de voyages philosophiques. En effet, le questionnement et les réflexions à propos de nombreux thèmes sont les principaux axes de ce livre, se nivèlent à l'écriture, et rendent ainsi l'ouvrage assez uniforme et enthousiasmant. L'auteure nous fait ainsi part de ses voyages en liant observation, introspection et interrogations au fil des 124 pages.   Il est, en premier lieu, notable de souligner le caractère prometteur du titre.... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 07:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2012

Salut Marie !, Antoine SENANQUE

    Pierre Mourange, veuf quinquagénaire, vétérinaire, catholique non pratiquant, a vu la Vierge. Le dire à son entourage est,  évidemment, la principale question qui se pose au début du roman. Les conséquences de cette annonce et les événements à venir sont, par la suite, analysées non sans humour, grâce à une écriture caustique et agréable à appréhender pour le lecteur. L'écriture de Arnaud SENANQUE est, dans ce roman, très intéressante à analyser. À travers une écriture régulièrement composée de... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 21:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mai 2012

La belle année, Cypora PETITJEAN-CERF

  Dans La belle année, Cypora PETITJEAN-CERF prend la plume de Tracey Charles, onze ans, collégienne à Saint-Denis, et plutôt futée pour son âge. Au fil des saisons, le lecteur assiste au quotidien de la fillette sous formes de petites scènes de la vie quotidienne. C'est avec une écriture expressive et moderne qu'une année va s'écouler, avec ses hauts et ses bas, accompagnée par des personnages plus ou moins figés.   Adopter la voix d'un enfant est un exercice littéraire très périlleux. Dans La belle année,... [Lire la suite]
Posté par actulitteraire à 19:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,